Marc Maraninchi
Thérapie énergétique à Villenave-d'Ornon
 

Marc Maraninchi, consultant en Archives Akashiques & manétiseur Akashique à Villenave-d'Ornon

06 27 86 55 87

A ma colère : Je t’ai fait la guerre. J’ai eu peur de toi.

Vie

• A ma colère •

Je t’ai fait la guerre. J’ai eu peur de toi. Je t’ai jugée chaque fois que tu es venue à moi.

J’ai tenté de te cacher. Tu m’as fait si honte parfois.

Tu m’as fait dire des choses que je ne pensais pas. Juste pour heurter. Juste pour faire mal.

Et quand tu arrives, je perds le contrôle de moi. Je ne sais plus qui je suis. Je ne me reconnais plus. Toi, si bien cachée derrière mon masque de douceur.

  • Suis-je vraiment celle qui aime?
  • Celle qui écoute?
  • Celle qui prend soin?
  • Celle qui regarde avec son coeur?
  • Ou suis-je ce monstre que tu me fais devenir parfois?

Toi que j’ai mis tant de temps à comprendre et à accepter.

Toi qui t’exprimes en moi pour toutes celles et ceux qui n’ont pas pu parler. Toi qui aujourd’hui est aussi devenue synonyme de force et de liberté.

Certains jours, j’ai l’impression de te connaître. Que je sais tout de toi et que tu sais tout de moi. Qu’avec le temps finalement nous avons réussi à nous comprendre et à nous apprivoiser. A vivre ensemble. Et que petit à petit nous sommes devenues amies.

D’autres fois, quand tu me surprends, quand tu me fais mal, quand tu me pousses à bout de moi, je me demande quelle ferveur t’anime, quelle cause t’enflamme. Ce qu’on a pu te faire pour que tu sois si violente parfois.

Malgré tout, malgré notre passé, malgré les marques que tu as laissées, aujourd’hui je ressens beaucoup de tendresse quand je pense à toi. Parce que je sais que tu es le chemin que ma vérité a trouvé pour s’exprimer. Parce que je sais qu’à travers toi ce n’est pas que ma voix qui s’est libérée.

Mais la voix de toutes celles que l’on a voulu taire et réprimer.

Et c’est grâce à toi que je suis sortie de la douleur et de la torpeur. Grâce à toi que j’ai pu sortir de moi tout ce qui me rongeait. Tout ce que j’avais tu, retenu, ravalé.

Aujourd’hui, je voudrais te dire pardon pour toutes les fois où je t’ai rejetée. Où je ne t’ai pas comprise. Et je voudrais que nous fassions la paix. Parce que je sais que tu es de mon côté.

Alors à toi ma rage.

A toi mon feu.

A toi ma colère.

 

Je voudrais te dire que je te vois.

Que je te sens.

Que je t’entends.

Et que je te remercie.

~ Lettre à ma colère.

 

Auteur : Les Allumettes


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.